NewsRoom

Entretiens

Entretiens .

WOMEN EMPOWERMENT .

L'autonomisation des femmes .

By Isabel dos Santos .

Les Femmes peuvent changer le monde

Les femmes peuvent changer le monde. C’est avec cette conviction que plus de 200 personnes liées au secteur des affaires se sont réunis à Lisbonne sur les questions de la mobilité et de l’innovation. Une réflexion promue par la Fédération des Femmes d’Affaires de la CE-CPLP (Confédération des Entreprises de la Communauté des Pays de Langue Portugaise), à laquelle participait Madame l’Ingénieur Isabel dos Santos.

Zap Viva: Comment les femmes ont-elles brisé les paradigmes de ce système, la mobilité et aussi l’innovation?

Isabel dos Santos: Bonjour tout le monde! C’est un plaisir d’être ici aujourd’hui à Zap et particulièrement avec Victor Hugo Mendes. C’est la première fois que nous avons l’occasion de parler, j’ai donc hâte d’avoir cette conversation avec toi. Surtout parce que c’est un thème qui me passionne, celui des femmes, des entrepreneurs, de l’entrepreneuriat et de la mobilité. Donc, pour moi, il ne pourrait pas y avoir de meilleur forum car il rassemble vraiment des choses que j’aime et auxquelles je m’identifie beaucoup.

Zap Viva: Pensez-vous que s’il existait effectivement une plus grande mobilité dans nos pays, les femmes pourraient mieux contribuer au développement de ces pays de la CPLP?

Isabel dos Santos: Sans aucun doute, pour que nous ayons des liens entre l’Angola, le Mozambique, le Brésil, le Cap Vert et la Guinée, il est important que nous puissions voyager dans ces pays. Parce que quand on parle de la mobilité, au fond ce que nous disons c’est que les entrepreneurs, les investisseurs, qu’ils soient hommes ou femmes, peuvent échanger librement des expériences, mais aussi échanger des affaires, peuvent être présents, peuvent interagir. Et en créant un climat, mais c’est déjà un climat de gouvernance, pour ainsi dire, qui permet à ces pays de se rapprocher, je pense que cela se traduira par un marché beaucoup plus vaste. C’est un marché où on parle Portugais, ce qui nous rapproche beaucoup.

Zap Viva: Et comment pensez-vous que les femmes, malgré toutes ces difficultés, ont brisé les paradigmes, justement pour une plus grande mobilité?

Isabel dos Santos: J’aime penser que les femmes sont de véritables gestionnaires parce que notre rôle dans la vie est presque double, n’est-ce pas? D’une part, nous sommes des mères. Nous devons donc apprendre à gérer la maison, à gérer le programme de nos enfants, à essayer de gérer notre maison. Mais d’autre part, nous avons aussi une carrière, une vie professionnelle et nous devons avoir notre gagne-pain, sachant comment nous allons gagner de l’argent pour aider nos familles. Nous avons donc une double responsabilité. Et ces deux responsabilités, au fond, font de la femme un être humain très complet. Parce que nous avons un côté humain, toujours soucieux de notre subsistance. Autrement dit, nous voulons créer des entreprises, nous voulons créer des activités, des opportunités durables et positives pour la société. Mais, d’un autre côté, nous sommes également conscients que ce sont des choses qui doivent être utiles, doivent être rentables, doivent générer des profits car c’est grâce à ces bénéfices que nous pourrons non seulement investir dans nos activités, mais aussi améliorer notre vie et les conditions de nos familles, nos enfants et leur éducation.

Zap Viva: Et que pouvez-vous nous dire de l’innovation, dans vos entreprises en particulier?

Isabel dos Santos: La première chose que j’aime dire est la suivante: l’innovation est un peu différente de l’invention. Au fond, nous regardons ce que nous faisons tous les jours et pensons: « Je peux améliorer cela, je peux introduire ici quelque chose qui fait la différence. » Et une grande partie de la motivation pour l’innovation est liée au désir de solutions meilleures pour le monde.

Zap Viva: Les jeunes angolais, d’une manière particulière, ressentent une grande inquiétude face aux choses nouvelles. Quel est le message que vous adressez aux jeunes angolais à la recherche d’un emploi, aux femmes entrepreneurs qui rencontrent des difficultés d’une manière particulière?

Isabel dos Santos: L’Angola est un pays au talent immense. J’aime dire que les jeunes Angolais ont des talents et des ressources vraiment formidables. Je pense que les femmes joueront peut-être un rôle extrêmement important. D’abord parce qu’elles vont aussi éduquer les garçons qui seront des entrepreneurs. Alors commencez un peu en inspirant nos enfants à la maison à avoir confiance en eux-mêmes et laissez nos enfants développer leur imagination.

Zap Viva: Madame Ingénieur Isabel dos Santos, merci beaucoup pour cette interview, en marge de ce Forum sur la Mobilité et l’Innovation qui s’est tenu ici à Lisbonne, organisé par la Fédération des Femmes d’Affaires de la Confédération des Entreprises de la Communauté des Pays de Langue Portugaise.

Lorsque vous faites quelque chose de pertinent et quelque chose d’unique, cela devient toujours une valeur. Alors allez-y et changez le monde! Merci beaucoup à vous tous!